Accueil ⁄ Blog ⁄ Guide des petites opérations de plomberie à réaliser soi-même
Détecter une fuite

Guide des petites opérations de plomberie à réaliser soi-même

Certaines circonstances vous obligent à pallier vos soucis de dépannage sans l’assistance d’un plombier. Identifier l’origine d’ une fuite ne vous posera plus de souci après avoir pratiqué les bonnes pratiques. Ce blog vous sera entre autres d’une aide précieuse pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

faire usage d’un compteur afin de détecter l’origine d’une fuite

Quand votre facture d’eau monte au-delà de votre consommation normale, cela ne peut être autre qu’une fuite.

Fermer votre système principal d’alimentation en eau, c’est-à-dire le compteur, est la 1ère mesure à adopter pour détecter l’origine d’une fuite. Patientez au moins 12 à 24 heures avant de le remettre en marche

Il vous faudra par la suite relever les indications du compteur juste après la coupure puis dès la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux chiffres c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Pour freiner temporairement une fute et détecter d’où il provient, fermez d’abord votre robinet principal qui se trouvant juste en aval au niveau du compteur. Ne le remettez pas en marche avant au moins 12 à vingt quatre heures.
  • Lisez attentivement le compteur , relevez ce qui est écrit dessus . L’indication en m3 ; c’est la quantité totale d’eau que vous avez consommé. Vous remarquerez facilement les unités en hectolitres, décalitres et l alignées à droite de la virgule. Après avoir rouvert le compteur, notez une seconde fois ce qui apparaît sur le compteur au bout de 12 à vingt quatre h ; calculez l’ écart entre les deux chiffres pour connaître avec précision combien d’eau vous avez perdu.
  • Le compteur d’eau une fois rouvert consignez encore une fois sur bloc-papier ce qu’il affiche. Laissez l’eau sortir de votre robinet tout en surveillant le compteur Quand ce dernier tourne , cela veut dire que votre système de tuyauterie fuit. Notez l’indication finale après l’avoir arrêté de nouveau . Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour calculer l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Divisez ce chiffre par douze ou par vingt quatre, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître le débit réel de perte d’eau.
  • Quand la fuite est repérée et que le volume et débit de fuite d’eau sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour obturer la fuite d’eau .

 comment faire en cas de fuite de tuyaux ?

Un problème de fuite de canalisation d’eau vous dites ? Il s’agit là forcément d’un raccord ou d’un tuyau en état de défectuosité .

  • colmatage de fuite sur tuyau en cuivre :

Les deux meilleures façons permettant de réparer un tuyau fuyant en cuivre consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Le raccord laisse échapper beaucoup d’eau : Comment pallier cela ?

Réparer une fuite au niveau d’un raccord, c’est possible en changeant de joint.

  • Utiliser un mastic pour obturer une fuite sur tuyau en Cu :

On ne colmate pas une fuite de tuyau en Cu sans laquer la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un chiffon bien propre pour l’essuyer. Commencez ensuite par abraser minutieusement le tuyau en Cu sur une surface à peu près plus large que la fuite de façon à pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Fractionnez le mastic pour en faciliter le malaxage . Une fois cela fait , vous obtiendrez ensuite un ballon de teinte harmonieux et pâteux . Appliquez-le sur la conduite ! La surface de fuite est bien polie, le mastic bien malaxé aussi ; il ne vous reste plus qu’à y aplanir le produit colmatant Accordez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche .

  • Réparer une fuite issue d’un tuyau en Cu avec du ruban :

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra aussi la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande afin de l’appliquer dessus .

Que faire en cas de fuite due à une défectuosité de raccord ?

  • Quand votre bague PVC est fuyante, elle est forcément défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas-là. Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter néanmoins. Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside aussi au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra seulement le replacer pour réparer la fuite ou bien le remplacer quand c’est nécessaire.

Fuite de canalisation : quelle solution de comblement pour son tuyau en cuivre ?

Le repérage d’une fuite n’est pas chose aisée. Différents facteurs peuvent être à son origine : défectuosité d’un tuyau due à un choc important, gel de canalisation, imperfection due à un défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, effet coup de bélier, micro-vibration… Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs approches à adopter pour y remédier. Un problème de fuite du à un suintement peut être résolu par simple usage de mastic ou de ruban antifuite. Un important jet de fuite ne peut être pallié en revanche que par l’assemblage d’un nouveau raccord.

  • Mastic antifuite :

Ce produit à 2 composants séparés : durcisseur et adhésif se présente sous forme solide. Le mastic antifuite est souvent proposé en barres mais aussi en tablettes minidoses. Il suffit de le modeler avec les doigts pour l’appliquer sur la zone de fuite à calfeutrer. Le mélange moelleux et homogène s’endurcit et empêche efficacement l’eau de fuir quand le colmatage est réussi. Il est utile pour réparer une fuite sur tuyau en cuivre .

  • Bande autoamalgamante :

Le ruban adhésif antifuite ne doit pas être confondu avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. celui-ci est en effet par nature autoamalgamant ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

habitudes à adopter sans faire appel au plombier

Réparer un problème de fuite sur tuyauterie PVC en 10 étapes :

  1. Fermez votre robinet principal, celui qui assure l’alimentation en eau de votre système de canalisation

Le compteur une fois stoppé , plus aucune eau ne doit continuer à circuler en amont de votre tuyauterie défectueuse .

  1. Marquez et coupez la partie défectueuse du tuyau PVC :

Tracez la découpe de part et d’autre de la partie abimée de votre tuyau PVC. Scindez- la à l’aide d’ une scie à métaux, d’une scie égoïne ou d’une scie à guichet .

  1. Tout le reste des portions est à ébarber

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple couteau s’avère plus efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour nettoyer la surface de contact de votre tuyau fuyant PVC.

  1. Maintenant place au dégraissage de toutes les zones de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, baignez- la d’alcool pour opérer le décrassage des manchons et aussi des extrémités restantes de la conduite sur une échelle de 3 à 5 cm .

  1. Il est temps pour vous maintenant d’effectuer le déglaçage des zones de contact :

Pour garantir un collage parfait des zones de contacts, vous devez absolument les dégeler au préalable .

  1. regroupez tous les segments de tuyau à remplacer en vue de les dimensionner

Métrez la partie à enlever ; soustrayez 1 centimètre de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau morceau de tuyau une fois prêt, il vous faudra le découper :

Insérez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop serrer . Tracez la longueur des zones de découpe . Scindez le tube de remplacement et décapez- en l’extrémité .

  1. Le nouveau morceau de tuyau une fois mesuré et découpé, il vous faudra le joindre à votre système de tuyauterie :

Votre tuyauterie est enfin prête à recevoir le segment de tuyau de remplacement ! Pensez d’abord à séparer légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à défaire les colliers fixant la partie la plus courte. Ceci, pour qu’ elle soit enlevée du mur ou bien déposée par terre.

  1. L’assemblage est terminé ? Place au des zones de contact !

Pour ce faire, vous avez deux possibilités :

  • Coller sur les zones dégivrées en appliquant directement la colle aux manchons.
  • Encoller le nouveau tronçon au système par le bout du tube et des sections de la conduite initiale .
  1. Manchons et tubes doivent être associés :

Les manchons une fois intégrés aux limites de votre tuyau neuf , saisissez-le tube à son tour pour l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

 Remplacer une chasse d’eau sans solliciter un plombier

Stoppez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de songer à son remplacement .

  1. Pour démonter votre la chasse d’eau, commencez par enlever son couvercle :

Pour désinstaller une chasse d’eau tirette, il n’y a qu’un seul moyen : Dévissez-la simplement ! De même pour une chasse d’eau pression, l’unique façon de la désinstaller consiste à la dénouer complètement le son lien.

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Servez-vous d’ une clef plate ou une clé à molette pour dévisser l’écrou connectant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Retirez le robinet flotteur du réservoir en dévissant l’écrou en plastique l’immobilisant .

  1. Faites en sortes que le joint soit parfaitement retiré du réservoir des toilettes pour pouvoir installer votre nouvelle chasse d’eau :

Désinstallez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela terminé, retirez les vis par le haut . Le Réservoir une fois désinstallé, soulevez-le et posez-le par terre. Débarassez-vous du soin d’étanchéité usé. Le système de fixation du réservoir quant à lui doit être dévissé avec d’une clé spéciale .

  1. Le réservoir doit être aussi replacé sur la cuvette pour réussir le montage de votre nouvelle chasse d’eau :

Nettoyez la céramique et puis remettez le réservoir à sa place. Vissez-en d’abord de fond puis, l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci à l’aide d’ une clé spéciale. installez le nouveau joint mousse. Intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Insérez le vis de fixation et serrez-en les écrous.

  1. L’étape finale avant l’installation définitive de votre chasse d’eau neuve consiste à la restitution robinet/flotteur :

Préparez un joint pour le coulisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Insérez ensuite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela fait , stabilisez l’écrou de fixation du flotteur ; installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. en vous munissant de la bonne clef, vous pouvez serrer l’écrou et maintenir le robinet à la fois. .

  1. Et maintenant terminez par la mise en place de la chasse d’eau neuve :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90 degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

détartrage de chauffe-eau sans l’aide du plombier

  1. Avant de nettoyer votre chauffe-eau, déconnectez le totalement du courant en débranchant la prise

Pour sécuriser votre opération de détartrage de chauffe-eau , ce qu’il faudra faire consistera à éteindre son disjoncteur. Retirez également le fusible une fois cela effectué .

  1. Le chauffe-eau électrique une fois désactivé et mis hors tension : il est prêt à être vidangé

Opérer à une vidange n’est pas indispensable pour un chauffe-eau électrique stéatite. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée au contraire, la cuve du chauffe-eau électrique doit être complètement vidangée.

  1. Retirez la résistance

La vidange une fois effectuée , démontez la résistance de votre chauffe-eau . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour pouvoir enlever complètement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Le nettoyage de résistance : avant-dernière étape du détartrage de votre chauffe-eau

Purifier la résistance d’un chauffe-eau est un jeu d’enfant. Effectuez le lavage à l’aide d’ détartrant commercial à commencer par la laisser immerger dans la solution pendant environ quelques heures. Une fois cela effectué , nettoyez-la avec une brosse métallique et puis, rincez à l’eau chaude.

  1. remettez en place la platine et remettez le chauffe-eau en marche

Le remontage de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant réintroduction de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche du chauffe-eau électrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *